Rénover un meuble, un vrai jeu d’enfants

renovationDans les vieilles demeures familiales, nous avons tous des meubles anciens que l’on aimerait bien récupérer. Mais plus les années ont passé, plus ces vaisseliers et autres bureaux d’écoliers se sont encrassé de poussières.

Pour leur donner une seconde jeunesse, rien de tel qu’une bonne séance de nettoyage et de décoration.

 Le nettoyage

La première étape de la rénovation d’un meuble consiste à enlever toute trace de poussière avec un plumeau, un chiffon ou une petite brosse.

Dès que vous aurez éliminé tous les acariens, passez ensuite au lessivage avec de l’eau chaude et un peu de lessive à la résine de pin pour enlever les saletés incrustées.

Ce produit nécessite un bon rinçage et un séchage à l’ombre dans un endroit aéré.

La préparation de la surface

Ici, il va falloir enlever toutes les couches de vernis, de cire ou de peinture.

Par exemple, un savant mélange de soude et d’eau permettra d’éliminer la cire tandis que de l’ammoniaque ajoutée à de l’eau oxygénée est indispensable pour faire partir le vernis.

Et pour enlever la peinture d’origine, utilisez une spatule ou un décapeur thermique suivant l’épaisseur de la couche à enlever. Au final, il ne vous restera plus qu’à poncer le meuble avec du papier de verre et appliquer de la pâte à bois sur toutes les éraflures et les fentes.

La décoration

Cette dernière étape sera placée sous le signe de l’imagination.

À vous donc de créer un meuble unique adapté aux tendances du moment : effet naturel avec une cire incolore, une laque aux tons acidulés et neutres pour un résultat design et sophistiqué, une imitation Gustavienne avec les meubles cérusés ou patinés, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *